Chargement...

Blog

Nos dernières actualités

IoB L'Internet des comportements

Les données des utilisateurs, une fois croisées et analysées, permettent de comprendre, de prédire, voire d’influencer les #comportements. Cette nouvelle #tendance du #numérique est appelée « Internet of Behavior » (#IoB).

Le cabinet d’analyse Gartner présentait son « Top Strategic Technology Trends for 2021 » mettant en avant les 9 tendances technologiques qui devraient se développer fortement au cours de l’année prochaine. Après l’analyse des données, Gartner met en lumière 3 thèmes principaux :

l’approche people-centric : les personnes sont toujours au centre de toute entreprise. Elles ont besoin de nouveaux moyens numériques pour pouvoir interagir et pour travailler dans le contexte de crise sanitaire actuel.

l’indépendance de la localisation : avec la Covid-19, de nombreux business et de nombreux employés ont été contraints de travailler à un emplacement différent. Pour travailler de n’importe quel endroit, les entreprises ont aussi besoin de nouveaux moyens technologiques.

la résilience des entreprises : les business doivent pouvoir s’adapter à tous types de perturbations, que ce soit une pandémie ou une récession économique. Les entreprises ont besoin de technologies qui leur offrent une véritable flexibilité.

L’Internet des comportements
L’Internet des comportements (IoB : Internet of Behavior) permet d’utiliser des données pour modifier les comportements. Cette tendance technologique consiste à mettre en place plusieurs approches pour capturer, analyser, comprendre et monétiser tous types de comportements physiques ou numériques.

L’IoB peut collecter des données de nombreuses sources : des données de clients, des données de citoyens traitées par le secteur public et les agences gouvernementales ou encore des données des médias sociaux.

L’IoB a des implications éthiques et sociétales en fonction des objectifs et des résultats des utilisations individuelles.
Gartner prend l’exemple des véhicules utilitaires, la télématique est en mesure d’analyser les comportements de conduite. Les entreprises peuvent ensuite utiliser ces données pour améliorer les performances des véhicules et la sécurité des passagers. Cela peut être aussi utilisé par les entreprises pour vérifier que les employés lavent bien leurs mains régulièrement, dans un contexte de crise sanitaire où toutes les précautions doivent être prises.